Stage d'imposition des mains

 

​Selon la méthode du Reiki Usui, éclairé par la compréhension de des notions essentielles de Médecine traditionnelle chinoise.
 
Ce stage est donné dans le courant de l'année académique 2013 -2014 et se répartit sur 4 journées de formation.  Il est ouvert à toute personne intéressée par les techniques d'imposition des mains et plus particulièrement aux personnes ayant suivi ou suivant la formation longue durée.
 
Ce stage enseigne les techniques de massage et les différents types d’impositions de mains. Les notions de M.T.C. permettent la compréhension des zones à traiter (enseignées par Usui Sensei) en fonction des déséquilibres énergétiques
 
Ce stage est animé par Sara Piette, Praticienne Reiki, M.T.C. et QI Gong.
Pour tous renseignements, GSM: : 0486/13.21.06
 
 
P.A.F : 280 € pour les 4 jours ou 80 € la journée.
Lieu : 4 Drève Flovana,  5020 Flawinne : 0486/132106
Dates :       01-12-2013
                   12-01 , 23-02  et 06-04-2014
 
 
 
 
Le principe du Reiki existe depuis toujours. C’est l’art de canaliser l’énergie cosmique, source de vie et de guérison. La pratique du reiki nous aide à nous guérir sur tous les plans. Il n’y a pas de séparation entre la matière et la non matière, pas de limite dans la guérison.  "Rei"  désigne quelque chose de mystérieux, de miraculeux et de sacré. "Ki" désigne le souffle, l’énergie de l’univers. Reiki est le souffle, l’énergie  miraculeuse et sacrée de l’univers qui soutient toutes les formes de vie.
 
 "Usui Sensei" à légué des informations précieuses sur la manière de soigner le corps et l'esprit. Dans le manuel original, on retrouve des positions spécifiques afin de traiter divers déséquilibres. Le choix des zones à traiter vient de l'antique voie de la médecine traditionnelle. De plus, il nous arrive de poser les mains par intuition sur des zones éloignées d'un déséquilibre; connaître certaines bases de la M.T.C. nous permet de comprendre le mécanisme mis en oeuvre par notre intervention et de renforcer ainsi notre confiance en soi. Par exemple, soigner les chevilles et les pieds en cas de faiblesse des reins est une bonne chose. Un autre exemple, poser les mains sur le foie pour soigner certains maux de tête est également une bonne chose.   
 
Le Reiki Usui est basé sur trois « piliers » :
Gasshô, Reiji hô, Chiryo.
 
• Reiji hô (reiji) : indication de la force Reiki / hô, méthode). Suite à la méditation, au centrage, on place les mains au niveau du 3ème œil et on demande intérieurement quels sont les endroits du corps désireux de recevoir un soin. Il est conseillé de continuer à se développer spirituellement  et vivre selon  les préceptes et les Waka, poèmes de l’Empereur Meiji. Plus nous nous connectons au reiki consciemment,  plus cela devient facile.• 
 
Gasshô : pratiquer la méditation (gasshô meiso, joshin kokyu hô,hatsurei hô) Gasshô  meiso : méthode de méditation avec les mains jointes devant le cœur. Par cette pratique, se manifeste le silence, le centrage de l’esprit dans le cœur.  Cette posture est reliée à la prière, l’abandon, l’hommage, le respect, le centrage. Cette pratique méditative aide à développer la bienveillance, la gratitude et l’abandon. Cette méditation consiste à rester en silence, les mains jointes, la pensée centrée en ces dernières, plus précisément au sommet des majeurs. Le bouddhisme nous enseigne trois points essentiels : l’écoute, la réflexion et la méditation.Voir plus bas pour les autres pratiques.• 
 
Chiryo (traitement). Pratiquer l’imposition des mains (teate ryoho). "Usui Sensei" insistait sur l’imposition des mains à la tête et ensuite sur le reste du corps. La méthode traditionnelle diffère de la méthode occidentale. Dans la méthode traditionnelle, on impose les mains au niveau de la tête puis après centrage (mains au niveau du 3ème œil), on demande quelle partie du corps demande un soin. Dans la méthode occidentale, on suit l’imposition points par points en couvrant le corps. C’est, selon lui, un chemin vers la libération cœur/esprit, l’éveil.  De plus, cette voie est destinée à aider les autres sur le chemin de l’éveil (la bodhicitta en sanskrit). "Usui Sensei"  conseillait également de recevoir régulièrement l’initiation (Reiju).
 
Ligne.png